Auteurs Publié par JoFischer

JoFischer

177 ARTICLES 3 COMMENTAIRES
Passionné d’internet depuis de nombreuses années, Je partage sur ce blog mon quotidien professionnel, mes trouvailles et mes opinions. Vous y trouverez mes réflexions et commentaires sur les thèmes de l'eBusiness, du web 2.0 du référencement, de la conception Web et des nouvelles technologies en général.

Aujourd’hui j’ai testé un kit de vidéosurveillance 4 canaux KGuard Security. Société Taiwanaise créé en 2003.

L’intérieur de la boîte comprend:

  • 4 caméras IP full HD+ vis de fixation + câbles RJ45 fournis
  • 1 enregistreur (Emplacement pour disque dur SATA)

La configuration de l’appareil est très rapide. En effet au travers de l’application Kview (disponible sur Itunes et Google Play) en scannant le QR situé sur l’appareil, il ne vous faudra que quelques minutes pour que l’ensemble soit configuré. Vous pouvez également brancher l’enregistreur directement à la TV et piloter l’interface via une télécommande ou une souris USB fournie.

Les caméras sont auto alimentées au travers d’un seul câble RJ 45 (longueur d’environ 10m, les 4 câbles sont fournis) et sont Full HD. La qualité des images est nette de jour comme de nuit.

Vous pouvez y ajouter un disque dur SATA (jusqu’à 4TB) ou connecter l’appareil à dropbox pour un stockage des images en ligne.

L’application smartphone/tablette/PC vous permet de contrôler l’ensemble des caméras, zoomer, prendre une photo en instantané, être averti lors d’une intrusion,….

Pour n’avoir jamais testé de système de vidéosurveillance auparavant, je trouve le produit pratique et très simple d’utilisation. Au final ce qui vous prendra le plus de temps sera de passer les câbles pour brancher vos différentes caméras .

 

- Lien vers la fiche détaillé du constructeur (en anglais)

– Prix du pack avec 4 caméras: 632,49€ TTC (499.9€ TTC pour un modèle avec 2 caméras).
Lien Amazon pour acheter le produit.

 

Vidéo de présentation

Vous avez apporté un peu de fraicheur à votre CV avec une belle remise en forme pour 2014 et vous avez tout fait pour rendre votre document le plus attrayant possible. Vous avez même appliqué tous les conseils de recrutement à la lettre. Vous êtes maintenant en attente de «la» bonne occasion pour l’ envoyer à un employeur qui va être subjugué par votre prouesse.

 

Malheureusement, il y a plusieurs obstacles avant que cela puisse se produire. La plupart des employeurs passeront entre 5 à 7 secondes environ sur le premier aperçu de votre CV. A moins que vous soyez dans les premiers à poster votre candidature dans quel cas vous bénéficierez de 200 secondes de visibilité en moyenne (et oui 200 secondes c’est tout!).

 

Si vous parvenez à envoyer votre candidature dans les quelques premières minutes qui suivent la publication de l’offre de poste, il y a de forte chance que votre candidature soit consultée en ligne (68% des employeurs vont chercher votre profil Facebook, Linkedin et autres réseaux sociaux), vous devez donc vous assurer que la vidéo de votre  «after-party» ne soit pas postée sur YouTube!

 

De plus,  une faute d’orthographe et vous avez perdu votre seule chance.

Mais ce n’est pas tout – une fois que vous avez contourné toutes les embuches possibles, vous avez un nouveau challenge. Comment vous démarquez des autres candidats qui ont mis autant d’efforts que vous dans la présentation et le contenu de leur curriculum vitae?

 

La réponse est simple. Vous devez faire ce que la plupart de vos concurrents n’ont pas encore pensé: utiliser les nouvelles technologies et réaliser un CV interactif. Inutile de dire qu’un CV interactif (lorsqu’il est bien fait), se démarque facilement dans la course! Comparativement a un CV peu original et ennuyeux.

 

Pour commencer, un CV interactif vous permet de mettre en valeur votre personnalité. Vous devenez «plus humain» et de ce fait moins perçu comme un «demandeur lambda».

 

Deuxièmement, par le biais d’un CV interactif, vous pouvez montrer votre créativité, ce qui pourrait bien être le facteur décisif entre vous et la personne suivante. Mais avant de continuer sur les bénéfices, étudions d’abord ce que cela signifie de construire un CV interactif.

 

Qu’est ce qu’un CV interactif?

Cette question peut trouver meilleure réponse à l’aide d’un exemple. Pour vous donner une idée, consultez ici, le CV interactif de Robby Leonardi inspiré du jeu vidéo «Mario».

 

Un CV interactif, est un site web créé dans le seul but de mettre en valeur vos compétences, vos connaissances et vos capacités. Pensez-y comme votre vitrine en ligne où vous mettez vos meilleures marchandises en tête de gondole.

 

Les CV interactifs sont également connus comme les curriculum vitae multi-médias, qui comprennent de l’audio, du texte, de la vidéo, des liens et graphiques qui vous donnent l’opportunité de vous amusez un peu et de renforcer votre crédibilité.

 

Mais ne vous méprenez pas – votre CV ne doit pas être surchargé ou trop compliqué pour ne pas faire fuir l’employeur. Certains recruteurs ne sont peut être pas prêts pour une animation trop «flashi»… Mais si vous faites bien votre travail et faites preuve de créativité, vous pouvez réaliser un CV qui capte l’attention de votre interlocuteur, comme celui-ci.

 

Quels sont les bénéfices d’un CV interactif ?

1. Vous pouvez savoir s’il a été consulté

Avec la plupart des curriculum vitae en version papier, vous n’avez aucun moyen de savoir si votre document a été étudié. Si vous n’avez pas de retour de l’employeur en question, comment savez-vous s’il a pris connaissance de votre candidature?

 

Étant donné qu’un CV interactif est basé sur un site web, vous avez la possibilité de suivre le nombre de clics et les liens les plus populaires sur votre CV en utilisant des services de tracking tel que Click Meter ou encore bit.ly.

 

2. Vous pouvez mettre à jour votre CV instantanément

Avec un CV traditionnel, une fois que vous l’avez envoyé à l’employeur, vous ne serez pas en mesure de lui envoyer une version mise à jour si nécessaire.

 

Avec un CV interactif cependant, vous pouvez presque instantanément faire des changements et garder votre parcours professionnel mis à jour pour les chasseurs de têtes.

 

3. Vous pouvez prendre des décisions en fonction du nombre de clics

Si par exemple, vous avez mis un lien vidéo Youtube sur votre CV et que vous remarquez que le taux de clics sur le lien vidéo est élevé, alors vous pouvez mettre cet élément en avant et le placer à un endroit stratégique sur votre CV. Bien entendu, assurez-vous de mettre à jour votre vidéo régulièrement.

 

4. Vous prouvez que vous êtes à l’aise avec les nouvelles technologies

Prouvez vos compétences sur la toile peut jouer en votre faveur, en particulier pour les recruteurs à la recherche d’une main d’œuvre dynamique et familiarisée avec les nouvelles technologies. Si vous êtes un web designer à la recherche d’un emploi par exemple, un CV interactif peut renforcer votre crédibilité et vous donner un avantage sur la concurrence.

 

Les bas-côtés

Comme chaque chose dans la vie, un CV interactif présentent des avantages mais aussi des inconvénients. Comme mentionné précédemment, certains recruteurs peuvent être dérouté par le coté interactif … Ce pourquoi il vous faut être modéré.

 

Un autre phénomène qui pourrait subvenir est la mise à l’écart. Étant sur un format différent, lorsque les employeurs vont être amenés à comparer les CV sélectionnés pour le deuxièmement «round», il se pourrait qu’il oublie de consulter le vôtre ou tout simplement qu’il renonce à sa lecture.

 

Comment créer un CV interactif?

 

Maintenant que vous êtes convaincu de l’utilité d’un CV interactif et prêt à vous mettre au travail, il vous faut les bonnes ressources. Pour les gens qui non pas de compétences spécifiques en code HTML, certains services en ligne existent.

 

La liste est longue, difficile donc de tous les citer, mais certaines plateforme web telles que; EWC Presenter ou Prezi vous permettent de créer votre CV interactif très facilement et gratuitement.

Voici un exemple de CV en ligne (non animé) realisé par Aurelia Devilliers à l’aide de l’outil EWC Presenter. (Applicaton en ligne relativement intuitive permettant de créer tous types de contenu interactif et visuel). Ce dernier n’est pas animé mais vous avez la possibilité d’ajouter différents effets d’animation.

 

A votre tour de jouer! N’hésitez pas à partager votre expérience ci-dessous.

Article rédigé en Guest post par Nogoodbye

Il y a quelques jours Amazon faisait le buzz en annonçant qu’il travaille sur un nouveau système de livraison par drones sous le nom de code “Prime Air”.
Outre les problèmes techniques et juridiques de ce nouveau mode de livraison, beaucoup constatent (moi également) que cette opération est purement marketing.
En effet de nombreux médias ont relayé le sujet tant sur le web qu’avec des médias plus traditionnels (Tv, radio, print) .

Peu de temps après, Groupon lance sa botte secrète. La livraison par catapulte histoire de narguer Amazon et lance une vidéo pour expliquer le concept.

Image de prévisualisation YouTube

Perso, j’adore

De nos jours, lorsque l’on désire créer un site ou un projet web, il est primordial “d’héberger” ses données. Il s’agit là de l’un des rôles de l’hébergeur. Toutefois, celui-ci possède divers autres avantages et fonctions non-négligeables : il fournit la bande passante, c’est-à-dire une connexion internet dont le débit est variable (en fonction de l’offre souscrite) afin que votre site soit accessible au public. Il fournit ensuite de la puissance CPU. Pour les néophytes, il s’agit de la puissance processeur, indispensable pour que le site s’affiche à l’écran. Il assure également un service 7j/7, 24h/24 pour que votre projet soit en permanence disponible, de jour comme de nuit, pour éviter la plupart des pannes techniques et conserver toutes vos données en cas de pépin. Enfin, l’hébergeur vous propose d’autres fonctions telles que les sauvegardes en cas de piratage, des outils qui vous faciliterons la mise en œuvre de votre site web ainsi que des anti-spam toujours très pratiques. Bref, vous l’aurez compris : si vous désirez créer un site internet, vous ne pourrez pas le faire sans faire appel à un hébergeur au préalable.

Il existe généralement 2 offres, l’hébergement mutualisé et l’hébergement dédié. L’offre mutualisé se caractérise par le fait que plusieurs sites se trouvent sur un même serveur, par conséquent, les ressources du serveur sont partagés. L’hébergement dédié vous permet de prendre possession d’un serveur ou seul vos sites et applications s’y trouveront. Cette offre concerne généralement les sites qui à fort trafic avec des besoins spécifiques.

A titre d’exemple, chez 1and1 vous trouverez des solutions d’hébergement en fonction de votre projet et de votre budget.

L’industrie de l’hébergement web

L’histoire de l’hébergement web remonte aux années 80 et n’a eu de cesse de se développer jusqu’à aujourd’hui. Le LISTSERV apparaît en 1981, il s’agit du premier serveur de liste qui servait à l’échange de mails. Selon le blog iweb.com, il aurait également « généré les premiers spams, guerres de listes et trolls ». Le premier serveur web, le NeXTCube, apparaît dans les années 90 (avec 2GB de disque !). Les premiers serveurs en format Blade sont apparus dans les années 2000, il s’agissait du RLX Blade. Grâce au Web 2.0, qui a entièrement révolutionné le monde d’internet les années suivantes, l’hébergement web est devenu une véritable nécessité. De nos jours, on parle désormais de « Cloud », un nuage virtuel qui prend toujours plus d’ampleur sur la toile et qui permet le stockage de toutes vos données de manière plus économique et très sécurisée. De la matière au virtuel, on n’arrête pas le progrès.

 

Article sponsorisé.

Les jeux vidéo en ligne font toujours plus d’adeptes à l’échelle internationale : généralement gratuits, ils permettent à chacun de réaliser des parties multi-joueurs via une simple connexion internet. Contrairement au jeu flash, complètement dépassé, le jeu en HTML5 par navigateur est bien plus complexe et captivant.

 

Les avantages avec HTML5

Le jeu vidéo en ligne sous HTML5 est plus fluide, plus rapide et sa qualité graphique est incroyable, ce qui offre un jeu massivement multi-joueur (aussi appelé MMO). Grâce à cette prouesse technique, il est possible de jouer gratuitement depuis votre PC, votre mobile ou à partir des réseaux sociaux tels que Facebook, tout cela en profitant d’un graphisme exceptionnel, digne des plus grands jeux de consoles.

Les jeux par navigateur que propose Browsergames par exemple – dont Farmerama, Travian, Grepolis… – sont des jeux MMO en HTML5 : leur design est très travaillé et les communautés de joueurs y sont très nombreuses, de quoi s’amuser pendant des heures à l’occasion de parties passionnantes. Ainsi, vous pourrez créer des alliances, des armées et des cités dans un monde Antique sur Grepolis ou dans un univers gallo-romain sur Travian. Vous vous retrouverez dans la peau d’un fermier où il vous faudra construire un potager et élever des animaux de la ferme sur le très célèbre Farmerama.

Le HTML5, évolution du HTML4.01, connaît donc un essor phénoménal en cette fin d’année, grâce notamment à ses fonctionnalités Canvas, Drag and Drop, Audio et vidéo et WOFF (Web Open Font Format). Celui-ci rassemble le langage HTML, le CSS3, le SVG 1.1 ainsi que le WebGL pour de meilleures performances, que ce soit au niveau du graphisme, de l’audio ou encore de la vidéo.

 

En bref, le HTML5 est et fera partie intégrante du futur du web.

Notre cerveau est principalement un processeur d’image (une grande partie de notre cortex sensoriel est consacré à la vision), alors n’est-il pas logique que lorsque vous voulez susciter l’engagement de tiers personnes que se soit dans les affaires, dans l’éducation ou encore dans d’autres formes de communication vous utilisiez des repères visuels ?

Nous sommes des êtres principalement visuels
Pensez-y: lorsque vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, les déclencheurs sensoriels initiaux sont visuels. Par exemple, vous ne vous demandez pas comment est cette personne ou quelle est sa personnalité? Au contraire, votre première attention porte sur l’apparence. La perception visuelle est une partie de notre culture et dans le cas de la communication, c’est extrêmement important.

Regardons les choses d’un point de vue «marque». Une marque est le fondement d’une entité et est utilisée pour alimenter la commercialisation de produits. Elle peut créer ou à contrario faire chuter une entreprise. Prenons l’exemple de Coca Cola. Il s’agit tout simplement du mélange d’eau sucrée avec une couleur caramel infusée avec du dioxyde de carbone. Mais le percevez-vous comme tel? Ou quand vous entendez le nom de Coca Cola vous pensez à la couleur rouge et blanche et à l’ours blanc ?
Pour communiquer, nous traduisons souvent ce que nous pensons visuellement. Ainsi, les mots et les gestes employés sont ensuite transformés en discours, textes, images etc. Votre public va lire ou entendre ce contenu et à son tour le visualiser avant de l’assimiler. Un exemple très concret est lorsque vous lisez un bouquin vous essayez souvent de vous imaginez les personnages de façon visuelle.

Le contenu statique soutenu par des éléments visuels améliore grandement la vitesse de compréhension et de mémorisation de votre public.
Faisons un mini quiz. Regardez brièvement chaque élément ci-dessous pendant 5 secondes et détournez le regard. Quel est celui dont vous vous souvenez le plus?

Exemple de contenu statique:

Maintenant, regardez l’animation ci-dessous, c’est la même information mais cette fois sous forme interactive. Observez comment chaque élément est absorbé par votre esprit.

Qu’est ce que cela signifie pour vous ?
Si vous avez besoin de présenter des informations à un public (que ce soit un article, un CV, une présentation etc.), votre principal objectif sera de permettre à votre auditoire de comprendre et mémoriser un maximum d’informations en peu de temps, c’est là qu’entre en jeu l’utilisation de contenus interactifs. La combinaison efficace pour faire passer un message étant d’associer votre contenu avec des éléments visuels animés. Voici un exemple de recherches soutenant cette théorie (1).


N’oubliez pas d’être modéré.
Comme pour toute autre chose, la clé est la modération. Utilisez l’interactivité d’une manière claire et simple car votre cortex visuel ne peut absorber une mutitude d’ informations au même moment.
Donnez trop d’information ou pas assez et vous serez contre-productif; il faut donc trouver le bon équilibre et cela fera une différence notable.

Comment pouvez-vous créer du contenu interactif plus attrayant?
Il y a plusieurs options, certaines sont gratuites et d’autres payantes.
Voici quelques références qui pourront vous aider:
PowerPoint, Keynote, Photoshop, Flash, Prezi, EWC Presenter, Google Slides, Bunkr.

 

Article rédigé en Guest post par Nogoodbye

1    http://www.southalabama.edu/oll/mobile/techreports/HowDoesAnimationAffectCognitiveLoad.htm

Gsm55, site eCommerce spécialisé dans la vente en ligne d’accessoires pour téléphones portables m’a contacté pour réaliser le test d’une enceinte Bluetooth compatible Iphone. Test que j’ai volontiers accepté.

L’enceinte dispose d’un look très tendance. Vous pouvez l’emmener n’importe ou car celui ci ne mesure que 6 centimètres de haut.

Pour le connecté rien de plus simple, il vous suffit d’activer le bluetooth sur l’appareil et l’Iphone le reconnait directement.
Une autre option est de le brancher via le câble audio jack 3.5mm fourni dans le boîtier.

Le son émis est clair et puissant.
L’enceinte dispose de 4h d’autonomie et se recherche par cable USB(inclu dans le boitier).

 

Gadget sympa que je recommande.
Tarif constaté: 34,90€ / Livraison offerte  => Voir le produit

Caractéristiques

  • Mini enceinte stéréo nomade
  • Taille: 60mm x 60mm x 50m
  • Format supporté en lecture : MP3
  • Lecteur carte micro SD
  • Distance de connexion : 10m
  • Batterie rechargeable 450mAh
  • Durée de charge : 2.5h
  • Autonomie : 4h en lecture
  • Câble audio jack 3.5
  • Câble mini USB

 

 

Le 1er jeu concours organisé sur jofischer.fr s’est terminé vendredi dernier.
J’ai donc procédé au tirage au sort, suivant les règles préalablement établies.
Au total il y a eu 13 commentaires (dont 1 réponse de ma part), ce qui fait 12 participants.

13 commentaires & 12 participants au concours

Et voici le résultat du Random.org:

Le 11e commentaire et par la même occasion le grand gagnant est Raphael.

Raphael, le 1er gagnant du jeu concours

Concernant la remise de l’Ipod, je vais prendre directement contact avec le principal intéressé.

MERCI A TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION …

Chaque utilisateur de smartphone qui se respecte à un jour ou l’autre utilisé la fameuse application Shazam pour reconnaitre le titre que vous aviez sur le bout de la langue.
Début Septembre, Shazam a annoncé avoir atteint la barre des 250 millions d’utilisateurs et s’est récemment lancé un nouveau défis, conquérir la TV avec Shazam TV.

Début 2013 Shazam reconnaitra les programmes TV européens. Ce système vous permettra d’obtenir des informations détaillées concernant un programme comme par exemple le casting des acteurs leur infographie, la bande son, des photos ou encore des informations sur les réseaux sociaux. Sans oublier les pubs ou produits connexes qui font le business model de Shazam.

L’ère du futur est définitivement orienté digitale …

Pour rappel, Shazam est disponible pour tout type de smartphone: Shazam pour Android, IOS ou depuis peu Windows Phone 7

Facteurs clés | Shazam

avec son système IOS et Google avec se livrent une guerre sans merci afin de dominer et conquérir le marché de la mobilité. En effet entre les smartphones et les mobiles la part du gâteau est juste énorme. On prévoit environ 1 milliard de smartphone et tablettes vendus pour l’année 2012.

Alors qui sera le grand gagnant ?

Apple

Apple mise sur les 2 tableaux avec l’Iphone, l’Ipad et récemment l’Ipad mini  (désormais disponible en location chez certains prestataires) coté hardware mais également sur l’aspect software avec le système IOS ou l’ergonomie et la simplicité d’utilisation sont au cœur de leur stratégie.  Soulignons également le travail marketing d’Apple avec des produits où le design et le packaging ont toujours été une marque de fabrique Apple.

Néanmoins, longtemps précurseur & innovant dans son domaine, Apple est de plus en plus critiqué par le manque d’innovation de l’Iphone 5, des prix trop élevé par rapport au concurrent (mais ce n’est pas nouveau), ou encore une campagne lancée par Amazone qui compare l’Ipad Mini et le Kindle Fire HD . Le comparatif parle de lui même.

Google

De leur coté, Google opte pour une stratégie relativement différente en faisant évoluer son système d’exploitation mobile Android et en établissant des partenariats avec les principaux constructeurs ; LG, Samsung,  Motorola, Sony … (liste des constructeurs partenaires) pour la partie hardware. Leur permettant ainsi d’avoir une diffusion beaucoup plus large qu’Apple.

Coté mobile et tablettes Android le consommateur dispose d’un panel de choix assez varié avec des qualités de finitions égal à Apple. A titre d’exemple le smartphone Samsung Galaxy Note 2 a obtenu de très bonnes critiques.

Coté part de marché

Selon une récente étude publiée le 1er novembre(source Le monde), Google semble creusé l’écart avec plus de 75% des appareils les plus vendu dans le monde utilisant le logiciel Android. Apple occupe la 2e place avec une part de marché de 14,9% au 3e trimestre (Une baisse de 2 points par rapport au 2e trimestre ou la part était de 16,9%). Toutefois le nombre d’appareil Apple vendu a fortement augmenté passant de 17 millions un an plus tôt à 26,9 millions d’unités vendues au dernier trimestre. Loin derrière on notons également les système Blackberry, Windows Phone ou encore linux.

Les parts de marché mondiales de smartphones, au troisième trimestre 2012 – source LeMonde.fr

Le fidélisation  / Conquête de nouveaux utilisateurs

La fidélisation n’est ce pas la clé ? En effet que ce soit via l’Apple Store ou l’Android market, Google et Apple l’ont bien compris.

Prenons mon cas personnel, fervent utilisateur de l’iphone v1, Iphone 3GS puis de L’Iphone 4S depuis le début (et oui je n’ai pas encore craqué pour l’Iphone 5) et malgré mon intérêt vers Android je n’ai jamais vraiment voulu franchir le pas. Pourquoi ? car tout simplement j’ai l’habitude d’utiliser mon Iphone avec mes nombreuses applications spécifiques acquises depuis mon Iphone v1. En effet, lorsque vous souhaitez migrer d’un Iphone vers un autre tout se fait naturellement. Cependant, migrer d’un Iphone vers un téléphone sous Android ce n’est pas la même chose. Cela signifie migrer les contacts, trouver des applications équivalentes, prendre en main le nouveau système, bref tout réapprendre. Sans oublier que coté tablette le principe est identique.

Et ceux qui n’ont pas encore franchit le pas vers l’achat d’un smartphone ou tablette  ? qu’en est il ?  …. Sur ce point rien est défini et tout est à faire.

Reste à déterminer qui de Google ou Apple va tirer son épingle du jeu, l’avenir nous le dira …

SOCIAL

486FansLike
221FollowersFollow